Qui sommes-nous ?

La Coopérative citoyenne, qu’est-ce que c’est ?

C’est d’abord un groupe soudé par des affinités. La dizaine de personnes qui constituent le noyau dur prennent plaisir à se retrouver, échanger autour de leurs pratiques et se nourrir mutuellement. Depuis l’équipe qui a fondé la Coopérative citoyenne, elles ont toutes été cooptées.

Réparties sur toute la France, nous avons des formes d’engagement différentes (parti politique, syndicat, association, collectif) mais nous partageons nombre de convictions.

Parmi elles, notre fil rouge est l’envie de développer l’éducation populaire. Ensemble s’apprendre et comprendre le fonctionnement de la société ; s’approprier et travailler la démocratie, afin de nous affranchir collectivement des cases dans lesquelles les dominants voudraient nous enfermer, pour qu’enfin leur prisme et leur culture ne soient pas les seuls valables.

Combattre l’hégémonie d’une culture qui est pourtant celle d’une minorité. C’est là tout l’enjeu de la Bataille culturelle.

Nous estimons qu’aujourd’hui la démocratie est amalgamée au droit de vote. Qu’elle n’est pourtant pas seulement et pas forcément le vote, mais qu’elle est plutôt l’animation des conflits entre des intérêts divergents afin que chacun-e ait sa place dans les décisions prises. Que cette posture de lutte contre les dominations est à rechercher dans toute forme sociale : pays mais aussi entreprise, association, groupe amical. Nous cherchons donc à insuffler ou à développer cette posture d’éducation populaire dans tous les interstices qui nous paraissent opportuns.

Autour de ce noyau dur rayonne un réseau de camarades, de personnes de confiance qui, sans dédier

leur temps à la Coopérative citoyenne, expérimentent de leur côté et nous font l’amitié de nous partager leurs réflexions, leurs avancées.

Qu’est-ce qu’on fait ?

Nous allons à la rencontre d’allié-e-s. Et ça prend différentes formes :

- nous accompagnons les dynamiques locales qui se trouvent près de chez nous : par des formations sur le fonctionnement collectif ou sur des postures de coopération par exemple, par de la co-animation de réunion ou d’événements, par des accompagnements, par un œil extérieur, par de l’action commune

- nous cherchons à mettre un pied dans la porte aux endroits stratégiques où se réfléchit la démocratie. Nous voulons y réaffirmer l’importance de prendre en compte les rapports sociaux.

- nous diffusons. En soumettant les réflexions qui ont participé à nous nourrir, en racontant les difficultés et les victoires que l’on obtient, en rencontrant des personnes qui réfléchissent à nos sujets de prédilection et en vous transmettant ce qu’on a retenu.

En deux mots, la Coopérative citoyenne se veut un pont : entre personnes qui œuvrent à la transformation sociale, entre réflexion et action, entre recherche et animation.

Comment rencontrer la Coopérative citoyenne ?

Vous ne verrez probablement jamais la Coopérative citoyenne dans son ensemble ; oh il ne s'agit pas d'une société secrète, mais la multiplicité des engagements fait que c’est rare que l’on arrive à se retrouver au complet. En revanche il y a peut-être quelqu'un-e de la Coop près de chez vous ! Le mieux, c’est de nous envoyer un petit mail !