« Faire de la politique autrement », facile à dire ! Coopérative citoyenne de formations action, vers une Révolution citoyenne

Approfondir, nous organiser

Espace public, niveau 2 :

INTENTIONS :

 

Formation sur mesure, pour celles et ceux qui ont déjà tenté quelque chose, voudraient tester d’autres outils, etc.
La première jambe, c'est l'action
La deuxième c'est l'organisation

On s'y attelle ici.
Aller au-delà de l'expression et de la discussion : pratiquer de l'analyse collective en pleine rue.
Sortir du film militant culpabilisant avec 5 minutes de « débat » à la fin.
Donner à voir des formes de délibération directe.
Occuper l'espace publique dans le temps, rituellement.
Apprentissage et expérimentation d'outils d'analyse et de débat public : débat mouvant, arpentage, écoute collective...

(minimum : 7h de formation sur une journée)

 

VERS UNE OCCUPATION DE L'ESPACE RITUELLE ET EXPANSIVE !

Le cœur de notre intervention dans l'espace public est l'objectif de rencontre inter personnelle. C'est cet espace que nous expérimentons dans le module Espace public, niveau 1. Mais très vite, une fois la rencontre faite, nous allons ressentir le besoin d'aller plus loin avec les personnes rencontrées.

Aussi, pour prendre de plus en plus de place, donner de plus en plus à voir, et pouvoir proposer différents niveaux d'implication aux personnes rencontrées, il faudra imaginer et mettre en place plusieurs autres espaces autour de l'espace principal, avec chacun son objectif, répondant à un besoin particulier. (principe : un seul espace ne peut pas répondre à plusieurs besoins simultanés et contradictoires. Théorie de l'interaction personne-milieu issue des métiers de l'animation).

Par exemple : un espace « campagne », un autre « cartographie des luttes », ou encore « débat », « lectures », « coin enfants », « recoin calme », etc.

De quoi constituer un véritable petit village, un point fixe de la lutte.

Mais encore faudra t il avoir des idées (et un peu de savoir faire...) pour animer ces lieux.
C'est également l'objet de cette formation : expérimenter et approfondir quelques outils simples, efficaces et reproductibles.

Au programme :

  • Le débat mouvant : afin de débattre en pleine rue, autour d'une affirmation clivante.
  • L'arpentage : afin de décortiquer des textes difficiles. Travailler à l'appropriation d'idées intellectuelles (le savoir froid) pas seulement pour le comprendre, mais pour ensemble trouver les liens avec nos ambitions et notre vécu social (notre savoir chaud!).
  • L'écoute collective : même idée, à partir d'un support audio. Déclinaison possible avec des supports vidéos.
  • Des ateliers d'auto-défense intellectuelle : pour apprendre à déjouer la langue de bois, s’entraîner aux joutes argumentaires, ne pas se faire berner par les chiffres et les sondages, dévoiler les rapports de forces (à qui profite telle ou telle prise de position ? )

Bref de l'éducation populaire... apprendre ensemble.
Tout ce qui pourra nous éloigner de la leçon de morale, de la posture de délivrer la bonne parole.